le choix du materiel

important

Avant même d'avoir ses propres abeilles, le matériel (achat ou fabrication) doit être judicieusement choisi. La démarche est importante et elle doit être réfléchie en fonction du travail à réaliser.

Plus le matériel est normé et identique entre les différents éléments, plus vous aurez de facilité au niveau des manipulations et de simplification pour de futures évolutions (exemples : intégration de trappe à pollen, grille propolis, partition chaude, cadres...). Cela permet déjà d'éviter les premières erreurs apicoles. Autre exemple pendant l'hiver, si vous souhaitez peser vos ruches alors que vous n'avez pas le même matériel, cela rend compliqué les calculs pour prendre en compte le poids de la ruche.

C'est pourquoi je vous propose une base apicole au niveau du matériel vous permettant de démarrer correctement en apiculture.

1. Ruche mi-bois Dadant 10 cadres Hoffman garnis de cire made in France:     

      https://www.icko-apiculture.com/ruche-mi-bois-dt10-hoffm-garnis.html

2. Support de ruches 4 parpaing + 2 lambourdes de bois

3. Caisse à outils Tool box complète AVEC TOUS LES OUTILS

       https://www.icko-apiculture.com/caisse-a-outils-tool-box-complete.html

Allumage du soufflet

L'enfumoir est l'outil apicole indispensable pour chaque visite au rucher !
Suivant la race de l'abeille et sa fécondation, l'ouverture des ruches peut provoquer une précipitation des abeilles sur le haut des cadres pour se défendre. Pour que la visite se passe dans le calme, la fumée est utilisée au juste besoin suivant la réaction des abeilles. 

La fumée permet de détourner l'attention de l'abeille le temps de faire la visite de la ruche. En effet, la fumée est un signal de danger car l'arrivée d'un feu pourrait anéantir la ruche. Les abeilles se gorgent donc de nourriture pour se préparer à l'exode si les flammes approchaient de trop près. Ainsi le tour est joué, l'apiculteur peut réaliser la visite en toute sécurité !

Etape 1  : Choisir un bon combustible et comburant

Soufflet de qualité 

Il est important d'avoir un soufflet en très bon état car il sera utilisé à toute vos visites de ruches. C'est le premier outil qu'un apiculteur va acquérir, sa qualité permet d'assurer la sécurité des abeilles pour ne pas les écraser et aussi celle de l'apiculteur. 

Le soufflet doit aussi contenir à l'intérieur de la chambre de combustion une grille permettant de laisser passer l'air pour pouvoir attiser l'enfumoir.

Combustible pour enfumoir

Le choix du combustible est tout aussi important afin d'avoir un allumage simple tout en préservant notre santé avec des combustibles les plus naturels possibles.

Il est possible d'utiliser les aiguilles et houppiers de pin distillé et séché pour l'enfumoir, il génère très peu de goudron ou autre résidu de combustion. Par exemple, l'Api-Cloud sont des végétaux découpés et distillés préalablement, puis séchés naturellement à l'air libre. 
https://www.icko-apiculture.com/api-cloud-le-seau-de-15l.html
                                                                                                                                                                                              

Comburant pour allumer le feu

Quel que soit la météo ou le combustible, les bâtonnets FUM’START embrasent le combustible de l’enfumoir. Cet allumeur est 100% d'ingrédients naturels d'origine végétale permettant de préserver la santé de l'apiculteur et des abeilles.

Très utiles pour allumer les combustibles en granulés.
Non toxique.
Selon le combustible utilisé, 3 à 4 bâtonnets par allumage sont nécessaires.


https://www.icko-apiculture.com/fum-start-sachet-100-baton.html                                                                                                                                                             

Etape 2  : L'allumage 

Retour au menu principale

Hobees apiculture à Tarbes depuis 2012

Hobeesapiculture@gmail.com

  • Facebook
  • YouTube